Article Text

PDF
Aging Street
214 Strategies to reduce the incidence of bedsores in a Geriatric Institution
  1. Jafarbay Jamileh,
  2. Bernardou Colette,
  3. De Montalivet Martine,
  4. Poret Françoise,
  5. Lombardin Cécile,
  6. Maniatis Christine,
  7. Arvieu Jean Jacque
  1. Gériatrie, Centre Gérontolgie « Les Abondances », Boulogne Billancourt, France
  1. Correspondence to Jafarbay Jamileh, Gériatrie, Centre Gérontolgie « Les Abondances », 56, rue des Abondances, Boulogne Billancourt 92100, France; jjafarbay{at}lesabondances.fr

Abstract

Meah [National Mission of Hospital Consulting and Auditing]

Introduction The prevalence and incidence of bedsores in the departments for mid- to long-term geriatric hospital are very widespread. The occurrence of bedsores during hospitalisations has major human and financial consequences.

The Abondances Gerontology Center is a 310-bed unit and receives poly-pathologic patients. In 2005, a one-day audit concluded that 28 patients had bedsores, of which 22 were acquired in the hospital.

Objective Part of the 2007 MeaH* pilot program ‘improve the prevention and the treatment of bedsore’, a quantitative objective for this project was reduce the incidence of bedsore by 50%.

Methods The institution set up an organisational project spread out over 18 months, in four phases.

From April to July 2007, the first phase was devoted to diagnosis, set up a group project, appointment of a project officer and tracking indicators, such as the incidence and prevalence through monthly reports and quarterly reviews of files.

From August to November 2007, the second phase was dedicated to determining the action plan. From December 2007 to September 2008, the third phase was concerned the implementation of the action plan. The last phase, from October to December 2008, was assessment of the actions undertaken and leverage of the pilot program.

Results The diagnostic phase enabled identifying strong and weak points. The audit made the teams aware of bedsore prevention upon patient in-take. A decision tree specifying the role of everyone on the staff was developed. The personnel were regularly informed about the project's advancement. At the end of phase four, we achieved our objective. We realised decrease the incidence by 50%.

Conclusion Setting an outcome objective, formation, and the best coordination, made possible to decrease the incidence of bedsores by 50%, especially stage 3 and 4(NPUAP Classification).

Contexte En juillet 2007, la prévalence des escarres a pu être évaluée à près de 16% des patients au centre de gérontologie Les Abondances. Parmi celles-ci, jusqu'à 69% sont acquises en cours d'hospitalisation. Leurs conséquences notamment pour les patients âgés sont importantes en termes de qualité des soins (souffrance, mise en jeu du pronostic fonctionnel et détérioration du niveau d'autonomie, augmentation du risque relatif de décès, …) et de surcoûts (allongement de la durée de séjour, accroissement de la charge en soins, coût des traitements, …).

Objectif l'objectif quantitatif de ce projet, est de diminuer de 50% le taux d'incidence des escarres acquises.

Méthode, programme Afin d'améliorer la prévention, le dépistage et le traitement des escarres, l'établissement a conduit, sur l'ensemble des unités, un projet d'organisation institutionnelle, étalé sur 18 mois découpés en 4 phases.

La première phase, d'avril à juillet 2007, a été consacrée au diagnostic. La gestion du projet repose notamment sur la création d'un comité de pilotage multidisciplinaire, la désignation d'un chef de projet (médecin référent plaie cicatrisation), la mise en place de réunions régulières incluant les référents escarre des unités, et le suivi d'indicateurs telles l'incidence et la prévalence, par l'intermédiaire de bilans mensuels et de revues trimestrielles de dossiers. La deuxième phase (septembre-octobre 2007) a consisté en la détermination des axes de progrès, la troisième phase (novembre 2007 à septembre 2008) comporte la mise en œuvre des plans d'actions et la phase 4 (novembre- décembre 2008) était marquée par l'évaluation des actions engagées et la capitalisation du chantier.

Discussion La phase de diagnostic a permis de repérer les points forts existants (motivation des équipes, travaux relatifs à la nutrition, protocole escarre) et les points faibles (pénurie de personnel infirmier, turn-over important, manque de coordination, peu de formalisation et de traçabilité,…). 15 axes de progrès ont été définis et des responsables de suivi de chacune de ces actions ont été choisis. Le personnel est régulièrement tenu informé de l'avancée du chantier.

Ainsi, la prévention, depuis l'identification des personnes à risques et le dépistage (stade 0), a permis d'éviter l'apparition d'escarres acquises, aboutissant à une diminution de 50% de l'incidence (objectif fixé initialement), et l'amélioration de la qualité de prise en charge aboutit à une réduction progressive des stades 3 et 4 au sein de la structure.

Des thématiques restent à développer: les soins de confort et la prévention de l'escarre lors de la prise en charge palliative des patients; le stockage du matériel.

Conclusion Ce projet d'amélioration des pratiques professionnelles a démontré l'importance de l'optimisation de l'organisation/coordination institutionnelle et de la pluridisciplinarité des acteurs dans le cadre de la prévention et de la prise en charge des escarres. L'interdisciplinarité, la motivation de l'équipe, la communication, la fixation d'objectifs, la reconnaissance et la transversalité sont les clés de réussite de ce type de projet et concourent à ce que l'escarre soit au centre des préoccupations de tout professionnel de santé.

La fixation d'un objectif de résultat, le suivi des indicateurs, la présence au quotidien des membres du groupe projet, l'information régulière du personnel participent à cet engouement ainsi qu'à une dynamique d'amélioration continue de la qualité de prise en charge de nos patients et résidants.

Statistics from Altmetric.com

Request permissions

If you wish to reuse any or all of this article please use the link below which will take you to the Copyright Clearance Center’s RightsLink service. You will be able to get a quick price and instant permission to reuse the content in many different ways.